Actus...

ça se passe ici

Célébration de rentrée

célébration de rentrée

Cette année, la messe de rentrée marquait le point de départ des festivités du Bicentenaire de la Sainte Famille. Et c’est dans l’église du Puy, lumineuse et fleurie que se sont retrouvés les élèves du CM1 et CM2 du Primaire, des collégiens et lycéens volontaires ainsi que des enseignants, des parents et des personnels autour du Père Luc Denjean et de Jean Baptiste. Nous étions environ 200 à nous recueillir ensemble pour démarrer une nouvelle année scolaire. Au début de la cérémonie, de jeunes collégiennes ont porté en procession la statue de Sainte Emilie de Rodat, un planisphère et un livre symbolisant ainsi l’engagement et les œuvres de Sainte Emilie.
Nous remercions les jeunes et les adultes qui se sont impliqués dans la préparation et l’animation ce qui a contribué à la beauté et à la profondeur de cette célébration.
La particularité de cette cérémonie est qu’elle était célébrée en même temps dans tous les établissements de la Sainte Famille. Cela représente 7 700 élèves et 27 établissements scolaires du réseau Sainte Famille implantés sur 8 diocèses (Aude, Aveyron, Calvados, Haute Garonne, Lot, Lozère, Tarn et Garonne et Val d’Oise) . Nous avons tous vécu un temps commun afin de célébrer et faire mémoire pour que l’esprit de Sainte Emilie continue à irriguer l’ensemble de nos communautés éducatives.

JOURNEE D’INTEGRATION POUR LES SECONDES

Tous les lycéens des classes de Seconde Générale et Technologique, de Seconde Professionnelle ASSP ainsi que les CAP ATMFC première année, se sont rendus à Rocamadour durant toute une journée.Les élèves à l'accrobranche
L’objectif de la journée étant de faire connaissance et de souder un esprit de classe.
Les jeunes ont réalisé un rallye – jeu de piste dans la cité mariale où de l’Hospitalet, au village, puis aux sanctuaires en passant par le chemin de croix pour finir au château, ils ont résolu l’énigme du « vol de statue de la Vierge noire » !
Après une pause pique-nique, devant le château, la journée s’est poursuivie par un temps sportif à l’accrobranche de « Rocamadour aventure ».
Les élèves et leurs professeurs étaient ravis de cette belle journée ensoleillée où le dynamisme, la curiosité et l’esprit d’équipe ont été mis en valeur.
Enrichis par ce moment de partage, les lycéens vont aborder la classe de seconde, avec cette année dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, des temps de projet et de renforcement pédagogique selon les besoins de chacun.

Les 6ème et 5ème de l’aumônerie en sortie à Villefranche de Rouergue

C’est une trentaine d’élèves qui sont partis à Villefranche sur les traces de Sainte Emilie de Rodat.
Après avoir pique-niqué dans les jardins de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille, nous sommes partis découvrir les richesses historiques de la Bastide, « la Perle du Rouergue » avec un guide-conférencier. Les élèves ont bénéficié d’une visite de l’imposante Collégiale du XVème siècle puis sont restés ébahis devant la beauté des sculptures et peintures de la chapelle des Pénitents noirs du XVIIème siècle, joyau de l’art baroque. Cette découverte de la ville était ponctuée d’allusions à la vie de Sœur Emilie.
Puis, dans un deuxième temps, nous avons vécu un moment de recueillement grâce aux sœurs de la Sainte Famille. Elles ont pris le temps de nous parler de l’enfance et de la jeunesse d’ Emilie la décrivant comme une jeune fille de caractère comme nos jeunes. Ils ont été à la fois surpris et touchés. Ils ont pu admirer les dessins de la galerie et enfin la chambre de Sainte Emilie. La journée s’est terminée par un temps de prière dans la crypte.
Nous sommes tous revenus heureux d’avoir partagé le message de Sœur Emilie, fondatrice de notre école.

villef site

Belle journée à l’Ecomusée de Cuzals pour les 6eme

Les élèves de 6e se sont rendus à Cuzals (Sauliac-sur-Célé) pour leur sortie de fin d’année.
Divisés en trois groupes, ils ont pu découvrir l’ensemble du site au travers d’activités différentes : fabrication de pain pour les uns, visite guidée de la ferme des années 20 pour les autres, démonstrations d’artisans (sabotier, meunier….), découverte des abeilles, expositions diverses (poteries, vaisselle…).
A l’occasion de notre venue, une équipe du département du Lot a filmé les élèves (pour lesquels les parents avaient donné leur accord) à différents moments afin de valoriser le côté pédagogique de l’Ecomusée. Les images seront visibles d’ici une dizaine de jours sur le site du département.
Tout ceci s’est déroulé sous une chaleur estivale ! Heureusement, des brumisateurs installés non loin de l’aire de pique-nique ont permis à tous ceux qui le souhaitaient de se rafraîchir !
Nous sommes rentrés avec deux sabots (qui seront conservés au collège) et 35 « tourtes » de bon pain (farine de châtaigne, de seigle et de blé) encore tiède que nous avons partagées afin que chaque participant ramène chez lui un souvenir de cette journée.

 

Des motards sur le causse.

 

 

WP_20150609_002

A Saint Pierre Lafeuille, le soleil a illuminé le séjour motorisé de nos classes de cinquième au Domaine d’Auzole.
Quelques bâtiments plantés sur le causse, un grand espace « vert » qui, en ces jours brûlants, prenait des allures de garrigue, un hangar à motos dissimulé sous les arbres, des dortoirs proprets où il fait bon faire l’apprentissage de la vie en collectivité et de la camaraderie… voilà pour le décor.
Des animations vidéo commentées par des formateurs, des exercices interactifs pour comprendre le code de la route, des interventions : « Conduites à risques et addictions », « Premiers secours » et surtout, surtout, un apprentissage tout en douceur pour piloter sa moto, voilà pour les activités.
Nos jeunes motards ont apprécié cette aventure en pleine nature qui leur a enseigné prudence et respect des consignes.
Roule, jeunesse !

BRAVO AUX NOUVEAUX DIPLOMES

 

TOIC 005 modifié

12 élèves de Terminale L / ES / S  ont reçu leur diplôme du TOEIC Bridge. Ils ont été félicités pour leur implication et les résultats satisfaisants qu’ils ont obtenus à ce test qui confirme leur niveau CECRL. C’est un bon entraînement pour les étudiants qui se destinent aux écoles de commerce ou d’ingénieurs qui devront passer le TOEIC pour valider leur diplôme et une expérience supplémentaire à faire valoir dans leurs CV. Merci à tous et bon vent pour la suite !…

Concours Photo « La photographie du Centenaire »

Deux élèves de Première (Lara V.  de 1ère S et Fanny  D. C. de 1ère ES) participent au Concours « La photographie du Centenaire » organisé par l’Education Nationale en collaboration avec la Mission du Centenaire avec cette photo :

Toujours dans nos mémoires

Toujours dans nos mémoires

Les réflexions qui ont présidé à la réalisation de cette photographie ?

Il s’agissait, pour nous, de représenter les traces de la Guerre des tranchées, même 100 ans après, même loin du Front. Nous avons pourtant été à Verdun en voyage pédagogique, mais avec cette photographie, à Capdenac-le-haut, à l’Arrière, nous montrons l’après-guerre et la tristesse ressentie plutôt que l’horreur de la guerre elle-même. Le 11 novembre 2014, le jour de la cérémonie devant le Monument aux Morts, nous avons pensé à cette photo, et nous sommes revenues, avec des amies, pour représenter une personne seule face au monument, comme le pilier restant d’une famille détruite par la guerre, représentant la tristesse des familles ayant perdu des proches mais aussi l’idée de transmission du souvenir aux générations suivantes qui perpétuent ainsi la mémoire de ceux qui sont tombés et de ceux qui ont souffert. Voici une photographie d’une Histoire vivante.

 

Un Memorial de la Première Guerre Mondiale à Figeac ?

En cette période de centenaire de la Première Guerre Mondiale, nombreuses sont les commémorations, et rares sont celles qui durent. C’est pourquoi, dans le cadre de l’enseignement d’exploration  »Littérature et Société », 5 élèves du lycée Jeanne d’Arc de Figeac, de 15 à 16 ans, initient le projet de mettre en place un lieu de commémoration permanent dans notre ville (« Figeac, une ville de l’Arrière dans la Première Guerre Mondiale »), en complément de l’Annexe du Musée de la Résistance et de la Déportation qui décrit Figeac et ses traumatismes lors de la Seconde Guerre mondiale, rue Emile Zola à Figeac.

Un Memorial de la 1ère Guerre mondiale à Figeac ?

Un Memorial de la 1ère Guerre mondiale à Figeac ?

Visites d’expositions, analyse d’affiches, recherches personnelles (exposés, rédactions, oraux….) et interviews ont rythmé l’année scolaire et désormais, ces élèves œuvrent concrètement à l’ouverture de ce Memorial.

Ils l’imaginent comme un lieu d’échanges et de mémoire: nos doyens pourraient ainsi témoigner de leur histoire familiale auprès de générations plus jeunes. Des associations comme l’A.S.F.E. (Association du Souvenir de Figeac et ses Environs) et le C.M.J. (Conseil Municipal des Jeunes), ont été sollicité pour relayer ce projet.

Démarche assez rare dans l’arrière-pays rural moins meurtri, un tel Memorial permettrait aux Figeacois de dévoiler un pan de l’histoire locale d’une guerre qui emporta dans sa tourmente toute l’Europe. C’est une façon de rendre hommage aux Poilus figeacois morts au Front et à ceux qui ont souffert; c’est une façon de prouver que les jeunes se souviennent.

Adrien C., Bram V., Laura D., Marie F.,Thomas V. & leurs professeurs Brigitte F. et Géraldine F..

Share This