Actus...

ça se passe ici

LA REAL SOCIEDAD AUX COULEURS DE LA SECTION

Pour célébrer les 10 ans d’existence de la section, Patrick et Caroline ont travaillé dur et ont permis à la section de partir à San Sebastian.

Départ le matin à 5h30 et direction l’Espagne pour visiter les installations de la Réal Sociedad, club historique de la ville.

Les jeunes ont pu y découvrir un complexe flambant neuf et une philosophie de formation rare chez nous. Ils ont aussi eu la chance de voir l’entraînement de l’équipe professionnelle féminine.

Le soir, direction le mythique stade Anoeta pour assister au derby entre la Réal Sociedad et Eibar. Sous une grosse pluie, les jeunes ont vu un superbe match de football avec des buts et une qualité technique exceptionnelle.

Retour à Anoeta sous un beau soleil pour visiter le musée du club, le stade et enfin passer à la boutique

Après un nuit bien méritée, Les jeunes sont revenus enchantés de ce séjour. Le staff espère bien recommencer ce genre d’aventure plus régulièrement.

 

 

Echange franco-espagnol entre le collège lycée Jeanne d’Arc et le collège IESO Cuatro villas de Berlanga en Extrémadure.

Le jeudi 16 mars, 25 élèves de 3ème et de 2nde accueillaient, chez eux, leurs correspondants espagnols du collège Cuatro Villas de Berlanga en Extrémadure. Ces derniers ont assisté aux cours de leurs camarades français et ont également découvert Figeac et ses environs comme le Gouffre de Padirac, Rocamadour et la Forêt des Singes, Saint-Cirq-Lapopie et les grottes de Pech Merle.

La semaine s’est clôturée par une soirée espagnole où les correspondants et leurs familles d’accueil ont échangé leurs impressions sur ce séjour. Les enseignantes extrémègnes ont préparé pour l’occasion des spécialités espagnoles comme la tortilla ou le salmorejo andaloux et en retour ont goûté des plats préparés par les parents français.

C’est donc le cœur serré que les correspondants espagnols ont repris la route le jeudi 23 mars pour Berlanga en faisant une halte à Toulouse.

Au mois de mai, se déroulera la 2ème phase de l’échange et ce sont les figeacois qui vont se rendre en Extrémadure où, à leur tour, ils découvriront le rythme de vie espagnol, assisteront aux cours de leurs correspondants, visiteront Mérida, Séville et Cordoue et prendront part aux Romerías de Berlanga.

 

Les 1ères S en visite au CEA de Gramat

Vendredi 3 mars, les élèves de 1ère S ont visité le site du Commissariat à l’Energie Atomique de Gramat. Après une collation très appréciée, nos élèves ont assisté à une courte présentation de cette institution et de ses différentes antennes sur le territoire national par M. Puech. Ils ont ainsi pu prendre la mesure de la grande diversité des travaux et des recherches effectuées au sein du C.E.A. et des nombreuses applications qui en découlent dans leur vie quotidienne.

Les élèves, guidés tout au long de cette journée par Mme Guyot, ont visité certaines installations dédiées à l’étude des effets des ondes électromagnétiques produites lors d’explosions nucléaires. La différence d’échelle entre les montages de laboratoire étudiés en cours et les installations de plusieurs dizaines de mètres utilisées par M. Saurin à Gramat fut déroutante. M. Tortel nous a accueillis sur le site Mélusine, extraordinaire tunnel d’une centaine de mètres transformé en véritable chambre anéchoïque géante, où sont employés des micro-ondes forte puissance afin de tester la vulnérabilité de certains matériels militaires face aux agressions électromagnétiques et de trouver les moyens de s’en protéger. Enfin, M. Jaget nous a présenté un laboratoire de détonique dans lequel des projectiles d’acier sont propulsés à des vitesses avoisinant les 900 m/s (2,5 fois la vitesse du son !) sur des matériaux de blindage militaire, le tout sous les yeux de caméras haute-vitesse et de rayons X. Il s’agit d’un système unique de tubes et de chambres de plus de 30 mètres de long dont l’alignement se doit d’être absolument parfait : un véritable exploit !

Les élèves furent ravis de cette visite, et leur professeur extrêmement jaloux de quelques équipements employés.

 

 

CONCOURS D’ÉLOQUENCE

« On ne peut aller bien loin dans la vie, si l’on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu’un. »

C’est sur cette citation de Melvin Jones que 5 lycéens volontaires (4 élèves du lycée Jeanne d’Arc et 1 élève du lycée Champollion) devaient bâtir leur argumentation lors de l’épreuve de sélection locale du concours d’éloquence organisée par le Lions Club.

 Bertrand Abela (TES), Albane Rigal (TS), Manon Bellot (TS) et Floriane Fourgeaud (TS) ont défendu leur point de vue avec talent et conviction sur la scène de la Chapelle devant un jury composé d’un avocat, d’un journaliste, d’un professeur de philosophie et de 2 membres du Lions Club de Figeac.

 À L’issue des délibérations, le jury a décerné la 1ère place à Manon Bellot qui continuera l’aventure en vue des sélections régionales à Toulouse au mois d’avril.

 Bravo à tous les candidats et félicitations à Manon à qui nous souhaitons bonne chance pour la suite de cette fabuleuse expérience.

 

 

Les médiateurs collégiens en action pendant les récréations

L’IFAC est intervenu pour une dizaine d’élèves volontaires, afin de mettre en place une formation sur la médiation par les pairs. Cela fait une semaine que ces élèves de 5° et 4° sont présents à chaque récréation, tous les jours de la semaine, pour aider leurs camarades à résoudre leurs problèmes et à avoir un œil et une oreille attentive sur les personnes isolées. Ils sont reconnaissables à leur brassard jaune fluo. Il est bien entendu que si un problème grave est décelé par ces médiateurs, l’information sera immédiatement transmise à un assistant d’éducation qui fera le lien avec la vie scolaire et l’infirmerie. Souhaitons bon courage à cette équipe très motivée et désireuse de mener à bien sa mission.

 

L’Histoire en pratique !

A Figeac, l’évocation de la rafle du 12 mai 1944 par la division Das Reich fait souvent état de la présence d’un enfant caché dans le clocher de l’église Notre-Dame-du-Puy. Pour beaucoup et pendant longtemps, cette histoire cachait un mystère ou une légende.

Gisèle Polya-Somogyi du groupe Amnesty International d’Auch est venue à la rencontre des élèves de 2nde et de leur professeur d’histoire fin novembre pour faire part de ses recherches et lever le voile sur l’itinéraire incroyable de ce jeune garçon pendant les années de guerre. D’origine juive et né à Berlin, Peter Feigl est parti à Vienne avec sa famille avant de continuer vers Bruxelles. Après un internement au camp de Gürs, il se retrouve à Auch où ses parents sont arrêtés et déportés en août 1942. Ensuite, pour lui le chemin passe par Marseille, Le-Chambon-sur-Lignon, Figeac, la Suisse. A Figeac, il se cache effectivement dans le clocher de l’église, voisine du lycée et échappe ainsi à la rafle. Il a écrit dans des carnets toutes ces étapes. Depuis 1946, Mr Feigl vit aux Etats-Unis: menant un travail historique et citoyen avec les élèves de Littérature & Société en 2ndes, leur professeur d’histoire a pu organiser, le 21 février, un échange téléphonique par skype en présence de Mr Tainturier, d’Amnesty International-Figeac, de Mme Pujol et Mr Estanteau, responsables du Musée de la Résistance de Figeac et de Mme Bruel, ancienne professeur qui avait rencontré Mr Feigl lorsqu’il était revenu à Figeac en 1994.

Moment d’émotions et de transmission important: Pierre Feigl a répondu avec précision, humour et lucidité aux élèves qui l’ont interrogé sur ses 15 ans à Figeac, le même âge qu’eux, sur ses espoirs, ses peurs, la perte de ses parents… Prochainement, d’autres interventions sur le parcours de Pierre Feigl et le contexte historique sont envisagées à la Médiathèque de Figeac avec Gisèle Polya-Somogyi; les élèves, quant à eux, terminent un beau travail « L’Histoire par les mots: les maux qui font l’Histoire » participant ainsi au Concours de la Résistance et de la Déportation 2017.

 

Beau succès du forum « Métiers passion »

Lundi 23 janvier à l’espace François Mitterrand, une cinquantaine de professionnels avaient répondu présents à l’invitation de l’association des parents d’élèves pour ce forum.

Nos élèves de la 4ème à la 1ère ont ainsi pu partir à la rencontre des représentants de différents métiers aussi bien dans le domaine de la santé que dans celui de l’artistique en passant par l’armée, la gendarmerie. Ils ont pu ainsi assouvir leur curiosité et aiguiller un peu plus leur choix d’orientation.

En focus cette année, la mise en lumière des métiers des arts et du spectacle, ce qui correspond parfaitement à l’orientation que nous souhaitons donner à l’établissement

Les 1ère ASSP au forum handisport

Jeudi 17 janvier, les élèves de 1ère Bac Pro ASSP se sont rendus à l’Espace François Mitterrand pour participer aux 10ème Journées Handisport et sport adapté organisé par l’O.I.S. de Figeac.

Les élèves ont pu s’essayer à un parcours d’embuches à l’aveugle, à un circuit en fauteuil roulant…

Enfin, ils ont été à la rencontre des différentes associations présentes : Les bouchons d’amour, le comité départemental de sport adapté, CRI46 association de parents porteurs d’autisme et de TED, l’APEAI, l’APF Association des Paralysés de France, surdi46 et l’association Huntington France.

Ce forum a été l’occasion pour les élèves d’approfondir leurs connaissances relatives au handicap et aux institutions  qui agissent dans ce domaine.

 

Share This