Les élèves de l’enseignement de spécialité Histoire-Géographie-Géopolitique-Sciences Politiques du Lycée Jeanne d’Arc travaillent actuellement sur la notion de patrimoine : ils ont rencontré en visio-conférence, deux anciens élèves. Un de ces élèves est aujourd’hui à l’Ecole du Louvre. Il leur a démontré l’importance du patrimoine, et de la patrimonialisation dans la diplomatie internationale : démarche souvent nommée softpower. Ainsi, un patrimoine matériel ou immatériel devient un objet politique. Pour approfondir cette approche, les élèves ont mené une enquête sur la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris : après dépouillement, les résultats de leurs réflexions seront présentés sous la forme d’une émission de radio, grâce à l’accueil d’Armand Gal dans le studio de Radio Présence le 5 février et une diffusion est programmée en mars. Pour les guider dans cette démarche, une autre rencontre a été essentielle, celle d’une ancienne élève qui est diplômée de Sciences Po – Lyon, actuellement journaliste pour l’AFP (Agence France-Presse) de Munich. Par visio-conférence, et malgré le confinement strict en Allemagne, elle a pu leur présenter son parcours étudiant (et quelques conseils bien utiles pour les concours d’entrée en IEP), son métier, et son statut de « témoin de son temps » qu’elle prend très au sérieux. Ce type de travail qui a grandement intéressé les élèves, pourra valoriser leur dossier Parcoursup, surtout pour ceux ayant un projet d’études de journalisme et de sciences politiques.

Share This