L

Suite à l’enquête menée auprès de leurs proches, les élèves de la spécialité Histoire-Géographie-Géopolitique-Sciences Politiques, en Tle générale, ont révélé leurs conclusions en enregistrant l’émission de radio Paroles de Jeunes, diffusée par Radio Présence, le 25 février à 17h45. Ainsi, si la restauration de Notre-Dame de Paris fait consensus, la forme qu’elle doit prendre est plus polémique : les jeunes générations, comme les catégories âgées de plus de 65 ans, s’accordent sur un geste architectural qui marque notre époque (les uns pour moderniser l’ensemble, les autres pour laisser une trace). Dans ce cas-là, l’idée de faire vivre le patrimoine de cette cathédrale est nécessairement un enjeu identitaire. Pour les mêmes raisons, ce qui est assez paradoxal, les catégories d’âge intermédiaire préfèrent une restauration « à l’identique », et c’est l’option retenue par nos politiques (qui sont d’ailleurs majoritairement dans ces âges). Ainsi, on comprend bien que tout est objet à interprétation, Notre-Dame de Paris est devenue un instrument politique. La question du financement est un axe de réflexion tout aussi évocateur.Pour plus de détails, écoutez l’émission en podcast (Radio Présence 97.7 FM, à Figeac) ! Pas si facile d’être animateur-radio finalement, mais une bonne expérience dans la préparation de leur Grand Oral et un plus pour leurs études post-bac.

https://www.radiopresence.com/emissions/culture/decouverte/paroles-de-jeunes/article/restauration-notre-dame
Share This