Tel était le thème de l’intervention proposée aux élèves de 2nde du lycée Jeanne d’Arc, dans le cadre du Parcours Avenir, mardi 16 mars. Deux Ingénieurs Pour l’Ecole, en mission au Rectorat de Toulouse, sont venus informer les élèves sur toutes les possibilités de métiers offertes par le domaine spatial et aussi parler de leurs parcours. L’espace c’est quoi ? C’est comment ? Quel genre de milieu est-ce ? Qu’est-ce qu’un satellite ? Où le positionne-t-on et pourquoi ? Qui utilise des satellites et pour quoi faire ?… C’est de cette façon que Mme Barbier, de Thalès Global Services et M. Paronneau, d’Airbus Defence and Space ont commencé leur présentation. Une deuxième partie de l’intervention était consacrée à l’emploi dans le domaine spatial. En Europe, cela représente 48000 emplois dont 24000 en France et… 13000 dans la région Occitanie, regroupés en trois domaines majeurs : activités techniques, non-techniques et support. Via des témoignages vidéos, les élèves ont ensuite entendu qu’aujourd’hui, on choisit un métier pour commencer mais que dans le spatial, il est possible d’évoluer. Puis, chaque intervenant a raconté son parcours. C’est ainsi que Mme Barbier leur a expliqué qu’elle a fait des études courtes (DUT), ses parents ayant des revenus modestes. Ensuite, elle a commencé à travailler et repris ses études tout en travaillant et en menant sa vie de famille : en huit ans de cours du soir, elle est devenue physicienne !!  Quant à M. Paronneau, il a tout d’abord intégré une classe préparatoire, puis une école d’ingénieur et a fait sourire les élèves avec son accent « franglais »… C’est un message captivant, intéressant et positif qui a ainsi été transmis à nos jeunes lycéens : avec de la motivation et de la persévérance, on peut arriver à son but et…. Même si la connaissance de l’anglais reste incontournable dans ce domaine mais que notre accent n’est pas parfait, l’essentiel est de pouvoir communiquer.

Share This